[:fr]Le Sénégal a rouvert ses frontières aériennes, depuis le 15 juillet dernier, après quatre mois de fermeture à cause du Covid-19. Mais, tout passager débarquant au Sénégal doit obligatoirement présenter un certificat de test négatif au Covid-19 de moins de sept jours. Ce, pour empêcher le retour de cas de Covid-19 dits «importés».

Malheureusement, l’information n’a pas fait l’objet d’une large diffusion au niveau des aéroports de départ et des agences de voyages. Pour cause, Le Témoin a appris que, depuis avant-hier, plus de 50 passagers sont bloqués à l’aéroport Blaise de Diagne de Diass pour défaut de certificat de test Covid-19.

À les en croire, s’ils ne sont pas en mesure de débourser une somme de 40 000 Fcfa chacun pour effectuer les tests, c’est parce qu’ils n’ont été informés qu’à leur arrivée à l’aéroport de Diass. Des Ivoiriens et de nombreux fidèles nigérians, venus assister aux funérailles du Khalife général de Médina Baye, font partie des passagers bloqués à Diass.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici