[:fr]C’est le quotidien Source A qui donne l’info. Un autre scandale foncier implique le député-maire de Keur Samba Kane, dans le département de Bambey.
Un autre scandale foncier…

Au moment où les commentaires vont bon train sur le litige foncier opposant le Pdg du groupe Sedima aux populations de Ndingler et Djilakh, un autre scandale foncier vient heurter les consciences nationales. Il s’agit, selon la même source, d’un terrain de 250 hectares attribué à un député-maire.

La couverture…

Et d’après nos confrères, Khalil Ibrahima Fall, puisque c’est de lui qu’il s’agit, se serait offert le luxe permissif de se taper 250 hectares. Ce, poursuit la même source, avec comme couverture l’entreprise Senter (Sénégalaise des travaux d’équipements agricoles et des énergies renouvelables), dont il était pourtant co-gérant et actionnaire majoritaire.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici