[:fr]Le rapport 2018-2019 de l’Inspection générale d’État (IGE) pointe des irrégularités dans la gestion des bourses des étudiants. En effet, le rapport a constaté un défaut d’harmonisation des fichiers informatiques des allocataires des bourses et aides tenus par la direction des bourses à la direction générale de l’enseignement supérieur et à la direction générale du budget.
Scandale sur scandale

L’Ige renseigne que “les délais fixés par la convention d’externalisation ne sont pas respectés, les relations fonctionnelles et la circulation de l’information entre ces structures n’étant pas optimales”, lit-on dans un document qui précise : Ecobank et l’État ont signé une convention d’une durée de 5 ans pour l’externalisation du service financier.

Beaucoup de manquements

Pour les manquements administratifs, des entorses à la réglementation ont été relevées, mais aussi des manquements opérationnels.

Dysfonctionnements

A cela s’ajoutent des dysfonctionnements sur le plan financier sur une couverture budgétaire insuffisante et des déficiences fonctionnelles.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici