En 1971, Muhammad Ali était invité aux studios de BBC One à Londres pour participer au talk show Parkinson, du célèbre animateur Michael Parkinson. Avec une petite touche d’humour, le champion américain de boxe expliquait comment il s’est rendu compte de la réalité du racisme anti-noir.

« Je me suis toujours demandé pourquoi Miss America était toujours blanche. Toutes ces belles femmes noires avec une belle peau bronzée, de belles formes, et pourtant […] Par contre tout ce qu’il y avait de mauvais était noir. Le vilain petit canard, les chats noirs de mauvais augure, et quand on fait chanter quelqu’un, on le ‘’Blackmail’’ ».

De nombreux signes que le racisme était et demeure profondément ancré dans les sociétés américaines et européennes notamment. Des indicateurs sur lesquels tous ceux qui le combattent devraient peut-être se pencher en priorité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici