[:fr]Le Mouvement du 5 juin -Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) prévient les chefs d’Etats africains qui ont été mandatés au Mali pour une sortie de crise. Les manifestants font savoir à Macky Sall et Cie que le départ de Ibk est considéré comme un préalable. Dans un communiqué, le M5 impute la crise au président en exercice du Mali dont le départ est considéré comme un préalable. Ainsi, ils ont sollicité des Chefs d’Etats de la CEDEAO l’accompagnement du Peuple malien dans sa quête de sécurité, de paix et de prospérité socioéconomique, à travers la restauration d’un Mali démocratique, républicain et laïc, avec une gouvernance responsable.

Une gouvernance chaotique

Il ajoute que Le M5-RFP se donne pour mission de sauver le Mali d’une inéluctable disparition en tant qu’Etat, Nation, Démocratie et République laïque sous la gouvernance chaotique de M. Ibrahim Boubacar Keïta dont il demande la démission et celle de son régime.

Le Mouvement

Le Mouvement du 5 juin -Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) est un vaste regroupement composé de millions de Maliennes et de Maliens de toutes origines, d’une centaine de partis politiques, des syndicats dont deux centrales, de plusieurs centaines d’associations et de plateformes de la société civile et aussi de personnalités.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici