Si Ousmane Sonko n’a pu être auditionné ce mercredi, c’est tout le contraire de Ndeye Khady Ndiaye, propriétaire du salon Sweet Beauty. Arrivée à 10 au Tribunal de Dakar, elle a fait face au juge du 8e cabinet il y a quelques minutes. Finalement, le juge a décidé de la placer sous contrôle judiciaire.

Le verdict vient de tomber pour Ndeye Khady Ndiaye. Alors que le procureur avait requis le mandat de dépôt contre elle, le juge du 8e cabinet a finalement décidé de la placer sous contrôle judiciaire. Une décision motivée en partie par la situation de la propriétaire du salon de massage Sweet Beauty, qui a un bébé prématuré à sa charge.

Pour rappel, elle est poursuivie pour complicité de viol et incitation à la débauche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici