[:fr]Coopté par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour intégrer le pool de chercheurs en vue de trouver des solutions thérapeutiques basées sur la médecine traditionnelle, le Pr Souleymane Mboup a fait une lecture objective de l’explosion des cas notée au Sénégal depuis la levée de l’état d’urgence et du couvre-feu.
“Je pense objectivement qu’il y’a lieu de s’alarmer parce que le modèle que nous avons mis en place, a montré que la pandémie est entrain de se propager. On le constate avec la multiplication des cas positifs, mais également avec le nombre de cas graves et de décès” regrette le fondateur de l’Institut de recherche en santé et de surveillance épidémiologique (Irssef).

Selon le Pr Mboup, il faut absolument renforcer toutes les mesures édictées pour arriver à contrôler la pandémie, car avec l’allègement des restrictions, certains Sénégalais ont naïvement pensé que nous sommes hors de la zone de turbulence.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici