Luc Nicolaï qui avait entamé une grève de la faim en guise lutte pour sa liberté a mis fin à cette diète. Pour des raisons de santé, le promoteur de lutte ne pouvait plus continuer.

Luc abandonne

Le célèbre promoteur de lutte aurait vomi beaucoup de sang après être resté plusieurs jours sans s’alimenter. Son avocat Me Baboucar Cissé qui s’inquiète pour sa santé lui a conseillé de mettre un terme à sa grève de faim.

À signaler que récemment, il aurait piqué une crise et a été conduit, selon L’Obs, mardi à l’infirmerie de la prison.

Les faits

Le promoteur de lutte a été interpellé le 19 décembre dernier, sur instruction du Procureur de Mbour dans l’affaire de la drogue du Lamantin Beach. M. Nicolaï est poursuivi pour trafic de drogue, association de malfaiteurs et tentative d’extorsion de fonds en 2012. Il est condamné à cinq ans d’emprisonnement, dont un an avec sursis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici