[:fr]L’administrateur de l’Alliance pour la république (Apr) a annoncé ce dimanche que le parti au pouvoir à la volonté de garder le pouvoir très longtemps. Une déclaration faite dans l’émission Jury du dimanche en rapport avec la prochaine élection présidentielle de 2024.
Le premier vice-président du Haut conseil des collectivités territoriale (Hcct) n’y est pas allé par le dos de la cuillère. Ce, en dépit des supputations sur l’avenir de l’Alliance pour la République (Apr) secouée par des querelles et invectives. “Nos ambitions sont très loin de s’arrêter en 2024. Nous sommes un parti politique qui a l’ambition de garder très longtemps le pouvoir. Le moment venu, de la même manière que nous avions bâti un projet avec à la tête le président de la République Macky Sall, en 2012, un autre projet sera bâti derrière un leader en 2024“, a notamment déclaré Mael Thiam.

Troisième mandat

La question d’un éventuel troisième mandat pour l’actuel locataire du Palais de l’avenue Roume est toujours sous le feu des projecteurs. Mais l’administration de l’Apr ne semble pas ébranlé. “Le président Macky Sall a répondu à cette question du troisième mandat en disant qu’il ne dit ni oui ni non en ce qui concerne sa candidature en 2024. La déclaration de candidature est personnelle. Seul celui qui veut se déclarer candidat peut le dire ou pas. Attendons le moment venu. Aujourd’hui, je crois que ce qui est le plus important, c’est de se battre pour éradiquer cette pandémie“, a-t-il détaillé.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici