C’est de lapalissade que de dire que la coalition majoritaire Benno Bokk Yaakaar a terriblement chuté à l’issue de ce scrutin législatif de dimanche dernier, elle qui a toujours remporté des élections depuis l’avènement de Macky à la tête du pays, a connu cette fois-ci une véritable débandade née de la conjonction de plusieurs facteurs.
Mamadou Lamine Diallo, leader du mouvement Tekki dénonce avec véhémence les sommes faramineuses distribuées par Macky Sall à la veille du scrutin. 43 milliards de FCFA ont été en effet distribués à des familles bien choisies politiquement dans une campagne de soutien de BBY aux plus démunis.
Des dépenses individuelles ainsi qu’au soutien apporté aux listes parallèles ajoutés aux achats de conscience et de cartes d’électeurs pour favoriser l’abstention, » a d’emblée épluché le leader de Tekki. Ce dernier a aussi comptabilisé le coût pour l’Etat de ces hauts fonctionnaires et ministres qui ont abandonné leurs postes pour aller battre campagne.
Tout cela est estimé à 12 milliards de FCFA, selon des indiscrétions de chefs affolés et déçus de BBY. Ainsi, Mamadou Lamine Diallo invite le Chef de l’Etat à féliciter l’opposition et à ne pas suivre Mimi Touré dans ses déclarations. En ce qui concerne notre pétrole, le leader de Tekki est d’avis que c’est un projet d’accaparement de nos ressources gazières et pétrolières qui s’effondre avec le scrutin de dimanche dernier, renseigne « 24 heures ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici