[:fr]Les délégations étrangères et autorités se relayent à la maison du défunt Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Niass, située à quelques mètres de la grande mosquée. L’entrée est filtrée. Le port du masque est obligatoire tout comme l’utilisation du gel hydroalcoolique.
A l’intérieur, les délégations venues de la Mauritanie et du Burkina Faso sont reçues dans une grande salle.

Le chef de la délégation Mauritanienne, Cheikh Maki Telmidé Aïdara parle d’une grosse perte pour la Oumma islamique : « Serigne Cheikh Ahmet Tidiane était un fédérateur. Pendant ces 10 ans à la tête du Califat, Il a su entretenir les relations qui ont longtemps existé entre la Mauritanie et Médina Baye. »
Dans la salle, l’atmosphère est triste. Entre les discours de condoléances des délégations et les remerciements des fils du défunt Khalif, seuls des versets du coran retentissent. Les condoléances y sont reçues par son fils aîné Cheikh Ibrahima Ahmed Tidiane Niass, qui dans son discours de remerciement a invité les fidèles au respect des mesures barrières et surtout au port du masque.

À moins de 24 heures de l’inhumation du 4e Khalif de Medina Baye, la cité est le point de convergence des fidèles qui viennent des régions du Sénégal mais aussi de l’étranger.

Cheikh Ahmed Tidiane Niass sera inhumé ce jeudi vers 17 heures après la prière.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici