[:fr]Les accidents par électrocution sont récurrents au Sénégal, notamment en cette période d’hivernage. Des drames souvent causés par une cohabitation et des branchements anarchiques de la population avec des ouvrages de la Senelec.

Mais, selon le directeur général de la Senelec, ce sont les gens qui construisent près des ouvrages de la Senelec. «La Senelec fait ses ouvrages là où il n’y a pas de construction. Mais c’est la population qui vient vers nos ouvrages sans respecter les mesures de sécurité. Et cela est à l’origine de dangers sans précédent. L’électricité contribue au développement, mais elle peut être un danger réel», a fait savoir Pape Mademba Bitèye sur les ondes de iRadio. [:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici