[:fr]Le ministère sénégalais des Affaires étrangères a mis en garde Mme l’Ambassadeur de Suisse à Dakar, Dr Marion Weichelt Krupski, pour son attitude «dévastatrice» envers les Sénégalais. Selon Amadou Ba, dans un communiqué, une telle attitude ne sera pas tolérée la prochaine fois.
Les Sénégalais et les forces de l’ordre dégradants

Mme l’ambassadeur, Dr Marion Weichelt Krupski, avait été appelée au ministère en raison de ses propos à la presse suisse, “L’avenir de l’Afrique en tant qu’invité”, et qu’elle avait qualifié le peuple sénégalais de “dégradant” avec l’attitude des forces de sécurité et de leurs officiers.

Le Sénégal très ferme à la diplomate

Le ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba, a rappelé à l’ambassadrice que cette attitude n’était pas conforme aux principes de courtoisie et qu’elle était contraire aux dispositions de la convention de Vienne du 18 avril 1961. Et le ministre de faire savoir à Mme Krupski que le Sénégal n’était pas satisfait. Et qu’une telle attitude ne serait pas tolérée la prochaine fois.

Sénégal-Suisse, une longue tradition d’amitié et de respect mutuel

A rappeler que la Suisse dispose d’une représentation au Sénégal depuis 1928 et entretient des relations diplomatiques avec le pays de la Teranga depuis 1960. Les relations bilatérales se basent donc sur une longue tradition d’amitié et de respect mutuel.

Le Sénégal, le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Mali et la Mauritanie sont les pays pour lesquels cette Ambassade est responsable

Donc, plus jamais ça…![:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici