[:fr]Le président de la République Macky Sall a confié depuis quelques semaines à la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), une assiette de trente (30) hectares des réserves foncières de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Yoff, dans l’optique de “favoriser une gestion transparente et équitable” devant permettre à tout citoyen d’avoir la possibilité d’accéder à la propriété foncière.
Mais, déjà, de faux mandataires de la Caisse des dépôts et de consignations sont en train d’arnaquer de potentiels acquéreurs. L’alerte ea été donnée par la structure elle-même, à travers son département communication et marketing.

“Nous avons été informés, depuis quelques jours, d’une démarche malintentionnée et non vertueuse de personnes proposant des lots de terrains de cette réserve foncière à d’honnêtes citoyens, sous prétexte d’être mandataires de la Cdc”, lit-on dans un communiqué de presse.

La Caisse des dépôts et consignations informe qu’elle n’a mandaté aucune personne pour la commercialisation des terrains de la réserve foncière de l’Aéroport Léopold Sedar Senghor.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici