Un reporter de la chaine panafricaine Ouest Tv a reçu une balle à blanc à la jambe lors de la procession du cortège de Ousmane Sonko. Une éraflure de quelques centimètres qui le maintient paralysé au sol. La police avait fait usage de grenades lacrymogènes vers la foule, et les journalistes provoquant cet incident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici