[:fr]La France a conçu un projet de loi relatif à la restitution de biens culturels à la au Bénin et au Sénégal. Le texte fait suite aux déclarations faites par le Président Macron lors de sa tournée africaine en 2017. Il avait affirmé la possibilité de restituer des œuvres des collections publiques françaises, « afin de permettre à la jeunesse africaine d’avoir accès au patrimoine du continent en Afrique et non plus seulement en Europe. »

Le communiqué du conseil des ministre de la France, parcouru par iGfm, renseigne que «le projet de loi autorise, par une dérogation limitée au principe essentiel d’inaliénabilité applicable aux collections publiques françaises, la sortie des collections nationales pour transfert de propriété à la République du Sénégal, d’un sabre, avec son fourreau, dit d’El Hadj Omar Tall, conservé par le Musée de l’Armée, à la suite de leur don à ce musée national par le Général Louis Archinard (1850-1932).» Ainsi, le texte prévoit un délai maximal d’une année pour la remise, par les autorités françaises, de ces œuvres.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici