[:fr](Dakar) Les commerçants qui officient actuellement à Sandaga sont avertis : ils ont jusqu’à vendredi soir pour quitter les lieux. L’ultimatum leur a été fixé par la préfecture de Dakar. Passé ce délai, il avertit que l’administration procédera à la libération des emprises.

«Les commerçants installés sur la voie publique (pourtour du bâtiment central fermé), sont sommés de quitter les lieux au plus tard le vendredi 3 juillet 2020 à 20 heures», a indiqué Alioune Badara Samb, qui invite ceux qui sont intéressés par les formalités de réinstallation, se rapprocher de l’équipe dédiée à cet effet.

«D’ici quelques jours nous procéderons à la démolition du marché Sandaga», a aussi déclaré le ministre de l’Urbanisme et du logement, Abdou Karim Fofana. Il a, par le même occasion, dévoilé la maquette du futur marché Sandaga (Ci-desous)[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici