[:fr]Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique et la Fondation du Port autonome de Dakar s’unissent pour offrir un «meilleur cadre de vie» aux populations.

En effet, ces deux institutions ont paraphé une convention de partenariat, ce mardi 14 juillet 2020, au siège dudit ministère sis à la Sphère ministérielle de Diamniadio. La cérémonie solennelle de signature s’est tenue en présence du ministre Abdou Karim Fofana et du directeur général du Port autonome de Dakar Aboubacar Sedikh Bèye.

«Contribuer à la concrétisation» dudit programme

Il s’agit, ici, d’une collaboration pour une «contribution à la concrétisation» de programmes tels que le «Sénégal zéro déchet» mais aussi, un «outil pour poursuivre l’aménagement et l’amélioration» du cadre de vie des Dakarois.

Au cours de la rencontre, le ministre de l’Urbanisme a renseigné que, dans l’optique d’une harmonisation de ce programme national dans les structures publiques maritimes, les autorités portuaires et son ministère ont décidé de conjuguer leurs efforts, à travers cette convention. Ceci pour «construire ensemble un schéma intégré» de gestion des déchets solides dans l’enceinte du port et d’amélioration du cadre de vie dans la région de Dakar, à travers l’aménagement des espaces publics urbains, le désencombrement et le désensablement d’espaces publics. De plus, la caractérisation des déchets, la capacitation des acteurs, l’accompagnement des initiatives de promotion de la salubrité et de lutte contre l’insalubrité à l’échelle régionale et la recherche de solutions durables, l’élaboration et le partage de schémas innovants d’organisation, de collecte des déchets et de nettoiement.

Dans ce dessein, ledit ministère s’est engagé à élaborer le plan stratégique de gestion des déchets du Pad avec les parties prenantes, identifier et quantifier les déchets produits par le port de Dakar, réaliser l’étude de faisabilité sur la gestion des déchets au port de Dakar, identifier des filières de valorisation pour chaque déchet sélectionné, mettre à disposition un ingénieur du génie civil pour le dimensionnement du nouveau système de gestion des déchets du port de Dakar ainsi qu’un géomaticien.

Aussi, mettre en œuvre, ensemble, des activités de désencombrement et de nettoiement dans la région de Dakar, mettre en place un dispositif de collecte des déchets assimilables à des déchets ménagers et des déchets industriels banals (DIB) dans l’enceinte du port de Dakar et de ses alentours. Aménager et sécuriser les espaces libérés, mettre en œuvre en commun un plan de communication ou de sensibilisation, étudier la faisabilité technique de la mise en place d’une unité de traitement des Dib au port de Dakar, promouvoir et soutenir toutes les actions visant l’amélioration du cadre de vie dans l’enceinte du port et ses alentours, notamment en matière de pavage, de nettoiement terrestre des terre-pleins, routes et hangars banalisés, et d’aménagements d’espaces verts.

Et, enfin, accompagner, à travers sa fondation, le Pad dans son programme d’habitat social «Un portuaire, un toit».

Objectif : «Consolider les acquis existants»

Le Dg du Port autonome de Dakar, pour sa part, a affirmé, en sa qualité de président de la Fondation du port de Dakar, qu’il sera aux côtés de l’Ucgc et de la Direction du cadre de vie pour «construire, ensemble» un schéma intégré de gestion des déchets solides partout où se posera cette nécessité. Ce, pour aboutir à l’aménagement des espaces publics urbains, au désencombrement et au désensablement d’espaces publics et à l’amélioration du cadre de vie des populations, entre autres.

Selon lui, ce partenariat est venu à son heure, d’autant qu’il va «consolider les acquis existants tout en leurs donnant les possibilités de réaliser d’autres objectifs».

«Soyez rassuré, Monsieur le Ministre, de notre engagement et de notre détermination sans faille, pour la bonne mise en œuvre de ce partenariat qui, sans doute, nous permettra d’apporter notre modeste contribution dans la bonne tenue de notre cadre de vie dans une ville propre et désencombrée», a souligné Aboubacar Sedikh Bèye.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici