[:fr]Le sieur Ch. Dieng a été inculpé et placé sous mandat de dépôt par le doyen des juges d’instruction pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et apologie du terrorisme. Des faits que l’inculpé a, selon le journal Libération, battu en brèche lors de l’enquête préliminaire menée par la Division des investigations criminelles mais aussi pendant son inculpation en présence de son avocat Me Assane Dioma Ndiaye.

Il ressort des faits que Ch. Dieng, qui a quitté la Coris Bank après un départ négocié rémunéré à hauteur de 15 millions de francs CFA, a tenté de se rendre clandestinement à Bamako malgré la fermeture des frontières. Il sera intercepté, informe la même source, au village de Diboli par la police malienne. Interrogé, il déclare qu’il voulait rallier Bamako dans le but de prospecter le marché pour son projet de poissonnerie, d’acheter des moutons destinés à la Tabaski et, si possible, rendre visite à l’imam Mahmoud Dicko, figure emblématique de la contestation malienne.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici