[:fr]Le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr est décidément un récidiviste en matière d’irrégularités autour de la passation des marchés.
L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a encore freiné le ministre de la Santé, en annulant un marché relatif à l’acquisition de vaccin contre les maladies prioritaires, pour violation des procédures. D’un montant de plus de 400 millions F Cfa, le marché était attribué provisoirement à l’entreprise Fermon.
Récemment, la sentinelle de la régulation des marchés publics a annulé un autre marché du ministère relatif aux kits de production d’énergie solaire et d’équipement d’intervention.
D’un montant également de 400 millions F Cfa, le marché était attribué provisoirement à l’entreprise Pico Mega qui évolue dans le secteur de l’informatique et de l’ameublement. Le marché a été bloqué pour violation des dispositions du Code des marchés.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici