Viol flagrant de la loi. Le pouvoir recrute des nervis pour faire régner l’ordre. Ils étaient plus de cinquante (50) éléments ce mercredi 3 février 2021, au Rond-point de Canal 4 de Fass.
De gros bras, armés de gourdins, distillent la terreur dans les rues de Dakar. Ce mercredi, ils ont été aux côtés des forces de défense et de sécurité. Anormal ! Pis, certains d’entre eux ont exercé des actes de violence sur des innocents, des élèves qui rentraient tranquillement après les cours. Preuves par les images, ces deux élèves interpellés, violentés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici