[:fr]Abdou Seck, un «lieutenant» du lutteur Siteu de l’écurie «Lansar», est dans le viseur des limiers de la commune depuis l’arrestation de trois de ses collaborateurs pour trafic de chanvre indien, association de malfaiteurs et coups et blessures volontaires contre un indicateur de la police avec usage de moyen de locomotion un véhicule 4×4 de marque Ford.
Un indicateur de la police fait tomber le gang

Les policiers avaient reçu une information selon laquelle une bande s’active intensément dans le trafic de chanvre indien. C’est ainsi qu’ils envoient un indicateur passer une commande. ce dernier contacte à son tour les dealers.

Les dealers annulent et disparaissent dans la nature
L’indicateur fixe un rendez-vous dans un endroit avec les trafiquants dans un endroit discret à Diamaguène pour ensuite procéder aux transactions commerciales. Toujours prudents, les dealers se mettent à l’écart mais suspectent leur client. C’est ainsi qu’ils décident d’annuler la commande. Ils quittent les lieux et disparaissent dans la nature pour s’échapper.

L’indicateur sauvagement battu pour sa trahison

En colère contre l’indicateur, les dealers s’activent à sa recherche. Il sera retrouvé et embarquer de force à bord d’un véhicule. Malheureusement pour eux, la voiture tombe en panne dans une ruelle. Ils prennent un autre véhicule et conduisent la taupe dans une maison en construction sise à Kounoune. Où ils le bastonnent sauvagement dans la ville de Rufisque avant de le laisser partir

Drogue et animaux trouvés au Qg des bandits

Les limiers en véritable professionnels savaient que les trafiquants viendraient récupérer leur véhicule. C’est ainsi qu’ils mettent la main sur Maguèye Th. et des mécaniciens venus récupérer la voiture. Sachant que les carottes sont cuites, Maguèye collabore et balance son boss, A. Kounoune, les limiers arrêtent Omar F. et Modou F. Aussi découvrent-ils 4,5 kg de chanvre indien, cinq chevaux et cinq bœufs. Revenus pour les transporter, les limiers trouvent que les malfrats les ont devancés et déplacé les bêtes vers un autre endroit. Cependant, la drogue et le véhicule 4×4 de marque Ford sont au poste de police de Yeumbeul Sud.

Siteu prêt à aider la police à retrouver le cerveau de la bande

Informé de la situation, le lutteur Siteu débarque au poste de police et revendique la propriété du véhicule 4×4 de marque Ford. Ce que dément Maguèye qui soutient que le véhicule appartient à Abdou Seck. Très en colère, Siteu promet aux policiers de les aider à arrêter le cerveau de la bande toujours introuvable.

Les trafiquants déférés

Les trois dealers ont été déférés au parquet et placés sous mandat de dépôt pour trafic de chanvre indien, association de malfaiteurs et coups et blessures volontaires avec usage de moyen de locomotion.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici