[:fr]e président du réseau des enseignants de l’APR, par ailleurs responsable politique au sein dudit parti se dit choqué, à la limite outré par le comportement « irresponsable » de ses camarades qui se livre à une véritable guerre fratricide qui, selon lui, ne va nullement dans le sens de prendre en charge les préoccupation des sénégalais. Il invite à la retenue et à se focaliser sur les priorités définies par le chef de l’Etat, notamment la lutte contre la Covid-19 qui menace notre pays et notre économie.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici