[:fr]La tension est très vive au centre de traitement épidémiologique de Ziguinchor (région sud du Sénégal). En effet le journal les Echos signale que les malades y sont privés de repas au moment où les agents grognent, alors que les cas graves s’accummulent de jour en jour.

Un situation difficile qui place les autorités sanitaires face à trois (3) fronts. D’abord, le coût de la riposte contre le Covid-19, avoisine la somme de 52 millions F Cfa.

Notamment en termes de primes spéciales non soldées par l’Etat. Ensuite, il y’a des menaces réelles d’aller en grève du côté du personnel soignant.

Et enfin, le traiteur a décidé de ne plus ravitailler les malades pris en charge au niveau du centre de traitement à cause d’une dette qui s’élève à plus de 25 millions F Cfa.[:]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici